Les métiers de l’informatique

Les métiers de l’informatique

Le secteur de l’informatique recrute en permanence. Tous les jours de nouveaux postes se créent car toute entreprise est désormais dépendante de l’informatique, mais aussi parce que de nouveaux métiers émergent avec l’évolution des nouvelles technologies. Les recruteurs sont à la recherche de personnels qualifiés pour répondre à tous ces besoins.

En 2017, le secteur informatique en France proposait 85% des contrats en CDI et 66% correspondaient à des créations de postes.

Voyons quels sont les principaux métiers de l’informatique.

1.    Le développeur informatique

La mission du développeur informatique consiste à construire des programmes informatiques. À partir des besoins d’un client, il doit être capable d’élaborer une solution.

Il connaît les différents langages informatiques à la perfection et doit pouvoir concevoir un programme dans son intégralité, et même parfois assurer sa maintenance et son service après-vente.

Le développeur doit être rigoureux et précis car tout ce qui touche le langage informatique ne souffre pas l’imprécision. Il peut s’intéresser aux programmes des ordinateurs ainsi qu’aux applications pour les smartphones.

Le salaire de départ se situe entre 2000 et 2500 € par mois.

2.    Le webmaster

Le webmaster gère un site Internet. Il peut en être le concepteur mais par forcément. Le webmaster doit s’assurer du bon fonctionnement du site au quotidien. Pour cela, ses compétences doivent être étendues : techniques pour gérer les problèmes dus au site lui-même et créatrices car il doit gérer les contenus, textes et images.

Le webmaster doit connaître les langages informatiques afin de trouver des solutions aux multiples bugs et faire évoluer l’animation du site pour le rendre plus attractif.

Le salaire d’un débutant se situe aux alentours des 1500 € par mois mais l’évolution est rapide. Un bon webmaster réputé peut rapidement avoir de plus grosses prétentions financières.

3.    Le webdesigner

Le webdesigner est l’architecte du site Internet. Il crée son identité visuelle avec les illustrations graphiques, les animations…

Le webdesigner doit être à la fois créatif et technicien car il doit connaître le langage informatique sur le bout des doigts.

Le salaire de départ se situe dans les 2000 € par mois.

4.    L’expert en référencement

L’expert en référencement est responsable de la visibilité du site sur les moteurs de recherche. Le référencement est primordial et l’expert doit en permanence suivre l’évolution des critères qui font monter les sites dans les pages de résultats.

Le salaire d’un débutant est d’environ 2000 € par mois, mais un expert renommé peut demander des sommes beaucoup plus conséquentes car un bon référencement vaut de l’or.

5.    Le chef de projet web

Le chef de projet web encadre les développeurs. C’est en général un ancien développeur lui-même.

Le chef de projet web doit avoir les connaissances d’un développeur mais aussi le sens de relationnel et du management.

Il est rémunéré entre 3000 et 4500 € selon son expérience.

6.    Le traffic manager

Le traffic manager se charge de la stratégie webmarketing pour accroître la visibilité du site, sa rentabilité et sa capacité à acquérir des contacts et les transformer en ventes.

Il est à l’origine des campagnes publicitaires donc travaille soit dans l’entreprise propriétaire du site, soit dans une agence de publicité.

Le salaire de départ oscille entre 2000 et 3000 € par mois.

7.    Ingénieur recherche & développement en informatique

L’ingénieur informatique traite :

  • les logiciels ;
  • l’architecture de l’ordinateur ;
  • le réseau ;
  • l’intelligence artificielle ;
  • le cloud…

Métier à très haute qualification, l’ingénieur maîtrise tous les aspects de l’informatique. Son salaire mensuel débute à plus de 3000 €.

8.    L’expert en cybersécurité

L’expert en cybersécurité a fort à faire pour sécuriser un site qui contient toutes les données de l’entreprise. Il doit être un expert de l’informatique et doit se tenir toujours informé des avancées des pirates et hackers en tout genre.

En début de carrière, il peut tabler sur un salaire de 2500 € qui augmente rapidement avec l’expérience.

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive et il faut compter avec les nouveaux métiers qui se créent régulièrement. Les métiers de l’informatique sont nombreux et les profils requis sont fort différents les uns des autres. Chacun peut trouver la niche qui lui convient le mieux et espérer une carrière évolutive.