Les métiers de l’informatique qui recrutent le plus

Les métiers de l’informatique qui recrutent le plus

Les débouchés sont extrêmement nombreux dans l’informatique mais ils sont également très diversifiés. Les métiers de l’informatique traitent de la technique, de la logique, de l’analyse mais aussi de la créativité. Il faut également tenir compte du niveau de diplôme car les opportunités ne sont pas les mêmes selon que vous êtes titulaire d’un bachelor ou d’un master.

Les salaires indiqués sont la base la plus pessimiste. Dès qu’il a acquis de l’expérience, le jeune diplômé peut revoir ses prétentions à la hausse. Un bon informaticien est en position de force pour négocier ses conditions d’embauche.

Les métiers les plus demandés avec un bachelor informatique

1.     Le développeur web et mobile

Chargé de construire des programmes informatiques, le développeur peut travailler pour tous les types d’entreprises. Désormais, même des PME modestes peuvent développer leurs propres solutions informatiques et faire appel à un bachelor. Ceux qui se spécialisent dans les smartphones ont aussi de beaux jours devant eux tant les start up débordent d’idées qu’il faut étudier et concrétiser.

Le salaire débute à 2000 €.

2.     Le webmaster

Avec un salaire de départ moindre, aux alentours des 1500 €, le webmaster est tout aussi demandé. Chargé de gérer un site Internet, le webmaster développe et anime le site mais passe également beaucoup de temps à sa maintenance pour en régler tous les dysfonctionnements.

3. Le webdesigner

Plutôt créatif, le web designer doit aussi être technicien. Il élabore l’identité visuelle du site Internet pour le rendre plus attractif. C’est un métier très complet et pour lequel une formation artistique, en plus du cursus informatique, est la bienvenue.

Le salaire d’un débutant est de 2000 € mais, comme tout ce qui touche à l’artistique, les prix peuvent flamber lorsqu’un talent émerge.

4. L’expert en référencement

L’expert en référencement peut être titulaire d’un bachelor mais aussi d’un master. Chargé de la stratégie de visibilité, l’expert en référencement a une responsabilité énorme. Son travail est quantifiable car les résultats des moteurs de recherche sont très concrets.

Si le salaire de base est de 2000 €, il ne connaît pas de limites pour un expert en référencement de talent.

Les métiers les plus demandés avec un master informatique

1. Chef de projet web technique

Le chef de projet web a une équipe sous sa responsabilité qui doit mener à bien le projet, en respectant scrupuleusement le cahier des charges imposé par le client. Il doit donc avoir une solide formation théorique mais il doit posséder un bon sens des relations humaines pour gérer son équipe.

Le chef de projet informatique peut démarrer sa carrière à 3000 €.

2. Ingénieur recherche & développement en informatique

L’ingénieur est en haut de l’échelle des métiers de l’informatique et les entreprises se plaignent de ne pas trouver de bons candidats. Il aborde les sujets globaux de la problématique d’une entreprise et traite des logiciels, des réseaux, de l’intelligence artificielle, mais aussi de l’architecture de l’ordinateur.

Salaire de départ : 3200 €.

3. Le spécialiste du cloud

Parmi les nouveaux métiers apparaissent ceux qui traitent du cloud dont l’usage s’est progressivement généralisé. Le principe des données stockées en externe est parfait pour pouvoir retrouver ses données en cas de faille dans le système domestique. Cependant, les dangers inhérents à l’externalisation sont colossaux et il appartient au spécialiste du cloud d’assurer la sécurité des données, enjeu crucial pour les entreprises.

Le spécialiste du cloud peut prétendre à 3000 € de salaire à ses débuts.

4. Expert en cybersécurité

L’expert en cybersécurité doit être solide pour évacuer la pression permanente des failles et des attaques externes. Il doit connaître absolument toutes les facettes de l’informatique et maîtriser des compétences très variées.

L’expert en cybersécurité débute sa carrière à près de 2800 €.

Les débouchés dans l’informatique sont nombreux et les évolutions de carrière parfois spectaculaires. Il est important de bien cibler sa formation en fonction de ses inclinaisons.