BTS SIO : 9 métiers que vous pourrez faire

BTS SIO : 9 métiers que vous pourrez faire

BTS SIO : 9 métiers que vous pourrez faire

Le BTS SIO est un cursus court de deux années, mais qui permet une insertion professionnelle rapide. Le BTS SIO propose en effet une formation professionnalisante déjà très ciblée, puisque les études et le diplôme sont scindés en deux parties : l’option SLAM et l’option SISR.

Quel que soit votre choix, l’analyse économique des métiers proposés promet une embauche rapide pour des emplois très concrets et désormais indispensables dans toutes les entreprises.

Voici 9 métiers que vous pourrez faire avec votre BTS SIO.

 

Les débouchés d’un BTS SIO option SLAM

Le BTS SIO option SLAM signifie Brevet de Technicien Supérieur Services Informatiques aux Organisations Solution Logicielles et Applications Métiers. Cela implique que vous êtes formé pour les métiers de la conception et de la maintenance de programmes applicatifs, grâce aux solides compétences acquises en base de données et développement des applications.

 

Voici quelques métiers que vous pourrez exercer à l’issue de votre BTS SIO option SLAM.

1 – Programmeur analyste

Le programmeur analyste travaille sous la direction du chef de projet. Sa mission consiste à développer un logiciel, partiellement ou dans son intégralité. Il se base sur le cahier des charges élaboré par son chef de projet.

Grâce aux enseignements de l’option SLAM, il est apte à décomposer les différentes fonctions et usages du programme attendu par le client. Avant de se lancer dans le développement de l’application, il détermine les différentes solutions techniques et choisit la meilleure.

Le programmeur analyste va ensuite rédiger les fonctionnalités grâce aux différents langages informatiques appris lors de son cursus BTS SIO : C, Python, C++, etc. Il effectue tous les tests, afin de détecter d’éventuels bugs, avant de rédiger la notice d’utilisation des fonctionnalités du programme.

Une fois le projet lancé, il en assure la maintenance et les mises à jour visant à réparer les petites imperfections et à améliorer le programme.

 

2 – Analyste d’exploitation informatique

La principale fonction de l’analyste d’exploitation informatique consiste à s’assurer de la bonne gestion et de la qualité de l’exploitation du système informatique. Il garantit le bon fonctionnement des systèmes d’information d’une entreprise. Afin de surveiller les matériels informatiques, il effectue des opérations de maintenance à intervalles réguliers et pratique des tests lors d’une nouvelle installation.

L’analyste d’exploitation informatique optimise les systèmes d’exploitation et les outils de production. Il a également la charge de l’amélioration de la production informatique et pour cela doit être capable de concevoir des solutions techniques et méthodologiques.

Grâce à son BTS SIO option SLAM, il est très polyvalent et maîtrise les applications, les matériels, les systèmes d’exploitation, les logiciels, les normes de fichiers, les procédures de transmission de données et les liaisons inter-applications.

 

3 – Développeur d’application mobile

Les applications pour smartphone ne cessent de se multiplier et le développeur d’application mobile en est le concepteur. Il assure le développement, mais il doit tenir compte du design et de la qualité de l’ergonomie. Face à la concurrence, la qualité technique doit être irréprochable pour percer sur le marché.

Le développeur d’application mobile est formé lors de son BTS SIO option SLAM pour maîtriser les systèmes d’exploitation Apple et Android. Il prend en compte les contraintes techniques dues à la taille des écrans, la taille de la mémoire, la capacité d’interaction de l’appareil, etc.

Il doit également être capable de lier son application à Internet, car elle est le plus souvent dépendante d’un site.

Les opportunités d’emploi sont illimitées, car la créativité est elle-même illimitée et la technique qui progresse sans cesse permet de plus en plus de fonctionnalités. Le métier de développeur d’application mobile n’en est qu’à ses débuts.

 

4 – Technicien d’études informatiques

Le technicien d’études informatiques assure un rôle central dans une entreprise dont il doit gérer la globalité de l’informatique. Cela signifie qu’il installe le parc informatique et en assure la maintenance. Il doit veiller à ce que l’installation ne devienne pas obsolète et à avertir la direction le cas échéant.

Le technicien d’études informatiques doit aussi veiller sur la communication interne et externe. En interne, les différents outils informatiques doivent être reliés par réseau, afin de pouvoir partager certains éléments. Il doit aussi mettre au point la communication avec les personnels qui travaillent à l’extérieur, comme les commerciaux, ou les techniciens qui se déplacent chez les clients et sur les chantiers.

Le technicien d’études informatiques est dévoué à l’ensemble du personnel qui fait appel à lui dès qu’il apparaît un dysfonctionnement ou une panne. Il doit aussi former ses collègues sur les différents outils informatiques.

 

5 – Responsable de services applicatifs

Le BTS SIO option SLAM forme également les futurs responsables des services applicatifs, dans le cadre de l’administration de la configuration logicielle. Ce métier consiste à gérer le système applicatif dont il est responsable.

Pour cela, il maîtrise l’aspect technique des applications dont il a en charge la performance. Il doit en coordonner la maintenance corrective, préventive et évolutive. Il doit également veiller à ce que les normes en vigueur soient respectées et il met en place les outils et les méthodes pour que le système fonctionne correctement.

 

Les débouchés d’un BTS SIO option SISR

Le BTS SIO option SISR signifie Brevet de Technicien Supérieur Services Informatiques aux Organisations option Solutions d’Infrastructure, Systèmes et Réseaux. Cette option SISR forme davantage les étudiants à l’installation de réseaux d’équipements informatiques et de leur maintenance.

Voici quelques métiers que vous pourrez exercer à l’issue de votre BTS SIO option SISR.

 

6 – Administrateur systèmes et réseaux

L’administrateur systèmes et réseaux travaille au sein d’une entreprise pour laquelle il conçoit, organise et veille au bon fonctionnement des réseaux informatiques. Au-delà de l’installation physique, il est en charge de la sécurité du réseau, une tâche aux lourdes responsabilités. Avec un réseau qui ne serait pas fiable, l’entreprise s’expose à deux risques majeurs. En effet, l’intrusion de personnes malveillantes qui peuvent lui voler des informations confidentielles concernent d’une part son savoir-faire et ses stratégies commerciales, et d’autre part le vol des données personnelles de ses employés, fournisseurs, prestataires et clients qui est lourd de conséquences.

L’option SISR du BTS SIO permet de former des administrateurs systèmes et réseaux très pointus sur la technique et notamment sur l’informatique des réseaux qui traite du câblage, protocole de routage, cybersécurité et gestions des droits d’accès.

 

7 – Technicien réseaux et télécoms

Le technicien réseaux et télécoms veille au bon fonctionnement et à la disponibilité des réseaux et des télécoms dont il a la responsabilité. Il doit prévenir tout dysfonctionnement et pour cela réalise des régulièrement des tests.

Le technicien réseaux et télécoms installe la partie active de la connectique (hubs, ponts et routeurs), le matériel informatique (postes et serveurs connectés) et des logiciels réseaux. Il installe les mises à jour et teste les équipements.

C’est également lui qui doit mettre en place les outils de sécurité, sauvegarde et métrologie. Il administre la messagerie (connexion, exploitation, facturation) et participe aux études d’optimisation du réseau de télécommunication.

Le métier de technicien réseaux et télécoms demande une excellente maîtrise de la technique des réseaux qui est au cœur de l’option SISR. L’insertion professionnelle des jeunes diplômés est donc rapide, avec des possibilités d’évolution ensuite vers des postes à hautes responsabilités, grâce à la complexité croissante des installations.

 

8 – Webmaster

Le BTS SIO option SISR forme également des webmasters, car c’est un métier qui demande des compétences très diverses, dont la technique informatique.

Le webmaster gère un site Internet ce qui implique des tâches variées. Il doit optimiser le site, afin d’en augmenter le trafic. Parmi les différentes méthodes, il entreprend une veille pour connaître la stratégie de ses concurrents, il ajoute régulièrement du contenu qu’il crée lui-même et qu’il va aussi sous-traiter, il actualise le contenu déjà existant et il s’occupe de l’aspect technique du site.

Pour la mise à jour technique, il doit tout connaître des évolutions liées à Internet et doit savoir gérer une équipe dont il coordonne le travail : développeurs, webdesigners et graphistes. Il gère également l’hébergement du site.

Le webmaster doit aussi développer les partenariats et affiliations qui lui permettent l’améliorer le chiffre d’affaires du site. Il crée des campagnes publicitaires et travaille sur le référencement naturel. Il doit donc développer une dimension marketing, en plus de son BTS SIO option SISR.

Enfin, il suit les conséquences de ses actions, afin de juger de leur pertinence et leur efficacité. Il revoit ensuite ses différentes stratégies, afin d’optimiser encore le site.

 

9 – Technicien hotliner

Le technicien hotliner travaille pour une société éditrice de logiciels, un fabricant de matériel ou un fournisseur d’accès à Internet. C’est un technicien qui doit être formé aux produits commercialisés par son employeur, car il doit être capable de résoudre l’ensemble des problèmes rencontrés par les clients.

Le technicien hotliner répond par le biais des moyens mis à la disposition des clients – téléphone, chat ou mail – et enregistre leurs réclamations. Il peut s’agir de la mise en route d’un équipement ou logiciel que le client ne maîtrise pas, ou d’un problème apparu après utilisation.

Dans le premier cas, le hotliner doit pouvoir guider le client à distance pour qu’il arrive à installer son produit et à le faire fonctionner. Dans le deuxième cas, il doit détecter d’où vient la panne et trouver la solution – si elle existe – pour la réparer à distance. Si ce n’est pas possible, soit il donne les indications de retour du produit au client, soit il le bascule sur le service commercial qui prend en main la réparation ou le remplacement du produit.

 

Découvrez aussi d’autres écoles du Groupe NEXT!

Bachelor Institute : Découvrez aussi notre Bachelor Sport Management / Bachelor Luxe / Bachelor Évenementiel

Magnum : Découvrez le BTS Viti/Vinicole

Atlas : Découvrez le BTS Tourisme

Webtech : Découvrez le BTS SIO

Escen : Découvrez notre école de commerce à ParisLyon et Bordeaux